FacebookLinkedIn
Dorothée DE KERVEGUEN

RELATIONS PRESSE – RÉDACTION - COMMUNICATION

LCK
06 22 27 63 88

Le communiqué de presse est l’outil de référence des journalistes. Mais comment arriver à sensibiliser les médias en quelques paragraphes ?

→ Choisir une thématique pertinente

Le journaliste est submergé de communiqués de presse. Il en reçoit plus d’une centaine par jour. Pour que votre communiqué de presse ait des chances de l’intéresser, choisissez un sujet en rapport avec ses centres d’intérêt et suffisamment porteur. Par exemple, le lancement d’un produit, un nouveau concept, l’anniversaire de la marque, une nomination, les résultats financiers… autant de thèmes susceptibles d’intéresser les journalistes.

→ Informer et non promouvoir

L’objectif d’un communiqué de presse est d’envoyer de l’information et non de faire de la promotion. Donnez du contenu aux médias pour leur permettre de l’utiliser dans le cadre d’un article transversal, de vous citer ou de faire une brève en prenant exemple sur votre société : voilà le b.a ba d’un bon communiqué de presse. En aucun cas, vous n’êtes là pour faire votre pub gratuitement et sans raisons fondées.

→ Aller à l’essentiel

Le journaliste est pressé. Il doit bien souvent rendre un papier dans la journée si c’est un quotidien, et fournir un article rapidement en général. Donc, ne vous perdez pas en blablas : annoncez dès le premier paragraphe l’objet de votre communiqué, développez et donnez l’essentiel des informations, mais suffisamment tout de même, pour capter l’intérêt du journaliste. Un communiqué de presse efficace tient sur 1 page, 2 maximum, non recto verso.

→ Et ne pas oublier l’objet de votre mail.

Dans la jungle de la boite mail, ce qui peut sauver votre communiqué de presse, hormis le fait qu’il émane de vous, c’est bien évidemment l’objet de votre mail. Plus un objet est précis, plus il aura des chances de ne pas être jeté à la corbeille. Sans oublier aussi de tenir compte des règles d’écriture sur Internet. Un objet en lettres capitales est à proscrire par exemple, au risque de se retrouver dans les spams.